fbpx
Le blog du stockage pour les professionnels

Stockage pour professionnels

Comment optimiser l’espace de son entrepôt ?

optimiser l'espace de son entrepot

Un entrepôt performant est un entrepôt parfaitement adapté à la volumétrie de votre flux. Or si votre entreprise se retrouve à devoir gérer des pics d’activité ou une forte croissance dans un entrepôt qui ne répond plus à vos besoins de façon optimale, la question de la construction d’une annexe ou de l’agrandissement peut se poser. Mais avant d’envisager un investissement financier lourd, plusieurs solutions d’aménagement intérieur et d’optimisation méritent d’être examinées.

Comment organiser l’espace à l’intérieur de l’entrepôt (mezzanine, racks, hauteur, accès, largeur des allées) ?

Une solution sera d’agrandir l’espace par des aménagements. On pense notamment à la mezzanine, qui peut être une solution temporaire et bon marché dans la mesure où vos marchandises le permettent. Un investissement dans un monte-charge sera nécessaire le cas échéant.

Si votre marchandise peut être stockée sur des racks de stockage (ou palletiers), vous avez la possibilité de les installer pour du stockage en hauteur jusqu’au plafond. Vous pourrez ainsi rentabiliser jusqu’à 7 fois plus d’espace pour les entrepôts de classe A et B (entrepôts ayant au moins 7m de hauteur sous plafond). Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de mezzanine.

Vous pouvez également optimiser la largeur de vos allées séparant les palettes ou les racks. Il y a deux types d’allées ; les allées dites de circulation, et les allées de gerbage. Les allées de circulation sont soumises à des réglementations en termes de largeur, variant en fonction de la taille du chariot qui sera utilisé pour la manutention. Les allées de gerbage doivent permettre au chariot de faire un tour sur lui-même à 90°, elles sont par conséquent être plus larges. Définissez donc bien la largeur optimale de vos allées en fonction du type de marchandises (taille, volume, poids), de la circulation (à sens unique ou à double sens), du gabarit du chariot qui y sera utilisé…

racks de stockage

Comment évaluer les capacités de stockage d’un entrepôt ?

Si votre entrepôt est déjà équipé et aménagé, il peut être intéressant de vérifier les capacités maximales de stockage que vous pouvez envisager avant de se poser la question de l’organisation.

Pour connaître la capacité de stockage maximale de votre entrepôt, il suffit de faire le calcul suivant :

Capacité de stockage = (surface totale de l’entrepôt – surface hors stockage*) x hauteur de stockage maximale

Les surfaces hors stockage sont généralement des bureaux, toilettes, vestiaires… Attention, lorsque vous calculez la hauteur maximale de l’entrepôt, pensez à soustraire les systèmes de ventilation et d’éclairage.

On déduit ensuite les allées, pour obtenir un pourcentage de surface de stockage disponible dans l’entrepôt. Plus le pourcentage est élevé, plus le rendement de votre entrepôt est optimisé !!

Comment optimiser l’organisation de l’entrepôt ?

En fonction de vos besoins logistiques, l’organisation et l’optimisation de votre entrepôt ne constitueront pas le même enjeu. Un entrepôt de production et de distribution nécessite une organisation plus stricte et optimisée qu’un entrepôt terminal. Or une bonne organisation peut permettre une meilleure optimisation donc augmenter la rentabilité de l’espace de stockage.

Posez-vous la question de la façon dont vos stocks sont organisés dans l’entrepôt. Souvent seule une petite part des références produits ont une très forte rotation. Ces produits doivent être stockés au plus près possible de la zone de picking. Si vous appliquez la méthode ABC, ces produits constituent  le groupe A parce qu’ils représentant 80% des sorties, mais seulement 20% des références produit. Un peu plus loin de la zone de picking, vous pouvez stocker les marchandises du groupe B (15% des sorties pour 30% des références), puis enfin les marchandises du groupe C ; 5% des sorties pour 50% des références. Naturellement, cette méthode peut être utilisée avec d’autres critères en fonction de votre activité, de vos priorités et bien évidemment du type de marchandises que vous gérez.

Il existe donc de nombreuses façons d’optimiser la capacité de stockage d’un entrepôt avant de songer à l’agrandir. Cela passe une exploitation de la capacité de stockage maximale de l’entrepôt et surtout par une organisation logistique bien huilée.