fbpx
Le blog du stockage pour les professionnels

Stockage pour professionnels

L’emploi de la filière logistique aujourd’hui

emploi logistique filière logistique secteur logistique

La filière logistique : de quoi parlons-nous ?

Derrière la logistique peut se cacher une multitude de concept. Dans le cadre de cet article, nous entendrons par logistique l’ensemble de la gestion des flux physiques (matières premières, marchandises, informations…) transitant dans une entreprise. Autour de ce concept, nous retrouverons donc les activités liées au stockage, à l’entreposage ou encore au transport de ces flux. L’objectif étant d’optimiser les flux et d’éviter tout retards ou ruptures de stock entraînant des pertes financières. Aujourd’hui, avec la mondialisation, l’ouverture des frontières, la digitalisation, la robotisation ou encore la mécanisation, de nombreux bouleversements touchent la filière logistique. Nous voyons donc apparaître de nouveaux métiers, plus qualifiés et spécialisés qu’autrefois, dans ce secteur offrant ainsi de nouveaux débouchés.

emploi logistique filière logistique secteur de la logistique

Le secteur de la logistique : un secteur d’activité important

Le secteur de la logistique est un secteur d’activités important en France et très pourvoyeurs d’emplois. En effet, les métiers du transport et de la logistique représentent plus d’1,9 million de postes en France selon Pôle Emploi. La filière est, chaque année, créatrice nette d’emplois. Selon l’Observatoire prospectif des emplois et des qualifications dans les transports et la logistique (OPTL), près de 80 000 emplois dans le secteur ont été créés au cours des cinq dernières années. L’année dernière, une entreprise sur deux avait des projets de recrutement dans la logistique. Nous enregistrons également une autre dynamique ces dernières années avec un accroissement du nombre d’indépendants exerçant dans la branche. Près de 20% d’augmentation a été enregistrée en 2018, avec plus de 25% dans le secteur du transport routier de marchandises, notamment due à la croissance du marché des livraisons alimentaires et non alimentaires à domicile avec les coursiers à vélo ou scooter ayant un statut de micro-entrepreneur.

emploi logistique filière logistique secteur de la logistique

En revanche, la filière doit faire face au revers de la médaille de ce dynamisme. En effet, il accroît les tensions en matière de recrutement et de formation. Certaines entreprises du secteur connaissent des difficultés de recrutement. En 2019, parmi les entreprises qui avaient l’intention d’embaucher, une entreprise sur deux évoquaient des difficultés à trouver des candidats. C’est pourquoi, les enjeux autour de la formation dans cette filière sont importants, d’autant plus que les métiers évoluent et se modernisent sans cesse. Les transitions technologiques, numériques, organisationnelles, environnementales ou encore sociétales que nous traversons ces dernières années ne font qu’accentuer ce phénomène.

La filière logistique : une filière en évolution permanente

La filière de la logistique est en constante évolution au cours de ces dernières années. De nombreux phénomènes touchent la filière :

  • Digitalisation et mécanisation des flux et des processus
  • Automatisation des entrepôts
  • Extension des maillons de la chaîne de la logistique
  • Attentes de plus en plus fortes en matière de RSE

Les premiers points cités ci-dessus nécessitent une évolution indispensable des compétences. En effet, l’intégration croissante et constante de nouveaux processus comme l’automatisation ou encore l’intelligence artificielle requiert des métiers de plus en plus digitalisés. C’est pourquoi, de nombreux profils de data analysts sont recherchés. Ces derniers vont devoir manipuler des masses de données pour émettre des recommandations, optimiser les processus ou encore mieux maîtriser les coûts.

Le dernier point concernant la RSE est de plus en plus prenant pour les entreprises de la logistique. En effet, dans le domaine de la RSE, les préoccupations sont grandissantes, notamment autour de la question environnementale. De ce fait, les besoins en termes de connaissances et de compétences sont croissants pour limiter les coûts, l’empreinte carbone des entreprises mais aussi pour favoriser le bien être de tous et agir en responsabilité. La démarche écologique transformant les métiers des entreprises logistiques est donc à poursuivre et accentuer. En lien avec cette démarche, nous avons vu apparaître ces dernières années les enjeux autour de la logistique du dernier kilomètre, génératrice de nombreux emplois.

emploi logistique filière logistique secteur de la logistique RSE environnement

Des besoins de formation externe et interne importants dans le secteur de la logistique

Ainsi, comme nous venons de le voir, les entreprises de la logistique et du transport connaissent des évolutions dans leurs activités. De ces évolutions découlent de nouveaux besoins en termes de compétences et de connaissances et la formation vient donc jouer un rôle important dans cet écosystème. En effet, les entreprises de la supply chain recherchent de plus en plus de profils polyvalents, qui sont capables de répondre aux transformations du secteur.

Certaines grandes écoles comme HEC, l’ESSEC ou des formations spécialisées comme celles proposées par l’ISTELI (Institut du Transport et de la Logistique Internationale) ou l’ISLI (Institut Supérieur de Logistique Industrielle) offrent des parcours spécialisés dans ces nouveaux domaines de compétences. Elles permettent ainsi de mettre sur le marché du travail des jeunes diplômés ayant des spécialisations en logistique ou supply chain.

emploi logistique filière logistique secteur de la logistique formation enseignement

Mais les parcours spécialisés proposés par les écoles se combinent à des parcours de formation et d’accompagnement en interne. Certaines qualités et compétences sont également acquises en interne. Cela permet à des personnes occupant des postes mal rémunérés, de pouvoir se reconvertir et de conserver un emploi qui soit évolutif. Il est donc important de pouvoir fournir des alternatives de formations plus ou moins rapides aux salariés occupant des métiers en difficultés du fait de ces évolutions.

Des acteurs impliqués en faveur de l’emploi dans la filière logistique

En France, France Logistique est une association regroupant de nombreux acteurs des secteurs du transport et de la logistique comme Afilog, l’Association des Utilisateurs de Transport de Fret (AUTF), la Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR), l’Organisation des Transporteurs Routiers Européens (OTRE) ou encore l’Union Transport et Logistique de France (TLF). Elle a récemment lancé une cellule de veille sur les évolutions de l’emploi et les compétences de la filière logistique. Cette cellule travaillera sur la détection des activités et des secteurs qui recrutent ou qui émergent, des entreprises en difficulté sur le marché et des emplois potentiellement menacés.

Un secteur d’activité qui recrute partout en France

De nombreuses régions recrutent dans le secteur de la logistique en France. Petit tour de France des régions qui recrutent !

Commençons avec la Bretagne. Les métiers de la logistique représentent plus de 80 000 salariés dans la région, soit 10% de l’emploi régional. Comme toutes les autres régions, la Bretagne est touchée par les nouveaux modes de consommations : développement du e-commerce, des livraisons à domicile, logistique du dernier kilomètre… Autant d’enjeux qui entraînent de nouveaux besoins et donc de nouvelles opportunités d’emplois.

Les Hauts-de-France sont également une région très dynamique dans les secteurs du transport et de la logistique. Avantagé par sa position géographique, à proximité immédiate de Paris mais aussi des frontières Belges et Allemandes, la région est en pointe sur la logistique. Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de personnes sont recrutés dans le secteur dans la région. Par exemple, en juillet dernier, l’annonce de la création d’une plateforme logistique du côté de Laon pourrait entraîner la création de 400 emplois qualifiés.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des offres d’emploi dans les secteurs du transport et de la logistique sur Jooble.fr et sur jobtransport.com.

Le secteur de la logistique résiste à la crise du COVID19

Selon une enquête réalisée par France Logistique et l’AFT sur les besoins en recrutement des entreprises, le secteur a maintenu son niveau d’emploi. De nombreuses entreprises ont même répondu qu’elles manquaient de personnels et qu’elles prévoyaient de recruter dans les prochains mois. Ce maintien du niveau d’emploi a pu être facilité par les décisions prisent au niveau de l’Etat, notamment autour du travail le dimanche dans les entrepôts. En effet, à cause de l’épidémie du coronavirus qui a touché la France, la ministre du Travail Muriel Pénicaud et le ministre de l’Économie Bruno Le Maire ont annoncé que le travail dominical était désormais autorisé pour les entreprises logistiques.

Les entreprises des secteurs des transports et de la logistique ont également dû s’adapter face à l’épidémie. Ainsi, les organisations syndicales et professionnelles du transport routier de marchandises et des prestations logistiques (FNTR, TLF et OTRE) ont publié leur guide de bonnes pratiques visant à prévenir la propagation de l’épidémie du Covid-19. Ces entreprises, essentiels pendant le confinement notamment, ont permis de répondre aux besoins de la population et des entreprises qui ont pu poursuivre leur activité.

Rédiger une réponse

Votre email ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *